• Les Chocs En 2014

  • Le Meilleur Lutteur De La Saison

  • Sa Thies : Le Terrible !

  • Malick Niang Alias DEMOLITION MAN !

  • Vous Avez Dit Baleine ?

  • C’est Lui, C’est Le Fils De De Gaulle !

  • Le Lutteur du mois : Thiaat (Boy Bambara)

  • Que deviens-tu ? Toubabou Dior N°2

  • Rétro : Mbaye & Tapha Gueye

  • Le Roi des arènes

  • Méta

Hyppo Ngary

« Mbassa mbassa » ! ». C’est quoi même, se demandera sans doute mon ami Yao. Un cri de ralliement ? Le titre d’un tube et pourquoi pas celui de l’été en cette période où, semble-t-il, nos artistes, chanteurs et compositeurs sont en panne d’inspiration ?. Rien de tout cela et pour vous épargner une .. Gymnastique cérébrale harassante, retenez que « Mbassa mbassa ! » signifie « Arrêtez ! » ou tout simplement « Stop ! ».

Pour les amateurs inconditionnels et les férus de la lutte fréquentant régulièrement les stades où se disputent les tournois, cette expression renvoie à un duo de « Micro central » ou « Maître de cérémonie » (Mc) : Ndiaga Diongue dit Hippo Ngarry et Ibou Ndiaye Niokhobaye. Pièce essentielle dans le dispositif qui déroule et exécute le programme établi lors de séances de lutte ( galas, mini-championnats ou tournois), ces deux anciens tambour-majors prêtent leur concours ou plus exactement leurs voix aux promoteurs selon un chronogramme que ce dernier aura établi auparavant. Ils sont chargés de la gestion de l’ambiance en relation avec les différents artistes et troupes invités. Y a-t-il une formation spécifique pour devenir « Micro central » ? Pour Hippo Ngary, il faut être un bon orateur, connaître et aimer la lutte. Et, force est de reconnaître qu’il remplit ces conditions, lui le natif de la rue 19×19 qui a grandi à Fass, qui a eu l’honneur et le privilège de suivre les péripéties de champions de légende qu’ont été les Mbaye Guèye, Mame Gorgui Ndiaye, Doudou Baka Sarr, Pierre Tenning, Riche Niang, entre autres. Feu Maada Seck lui a donné le goût du micro et, grand coeur, il s’est adjoint les services de son frère de sang, Ibou Ndiaye Niokhobaye dont un des enfants porte le nom. Il est vrai que tous deux sont d’anciens tambour-majors qui, à un moment de leur carrière, ont accompagné respectivement Mbaye Guèye (Hippo) et Pape Diop Boston (Niokho).

Hyppo Ngarry

 

Publicités

Commentaires

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :