• Les Chocs En 2014

  • Le Meilleur Lutteur De La Saison

  • Sa Thies : Le Terrible !

  • Malick Niang Alias DEMOLITION MAN !

  • Vous Avez Dit Baleine ?

  • C’est Lui, C’est Le Fils De De Gaulle !

  • Le Lutteur du mois : Thiaat (Boy Bambara)

  • Que deviens-tu ? Toubabou Dior N°2

  • Rétro : Mbaye & Tapha Gueye

  • Le Roi des arènes

  • Méta

Ama Baldé

En cinq sorties pour autant de succès, le lutteur Ama Baldé de l’écurie Falaye Baldé est devenu le nouveau  »phénomène » de l’arène sénégalaise et la coqueluche de Pikine, la grande banlieue dakaroise.

Après les tentatives plus ou moins heureuses de ses frères (Jules, Pathé et Pape) de prendre la relève de leur père Falaye Baldé, l’ancien champion peul des années 1970-1980, voici le fils cadet, en l’occurrence Ama Baldé, en train de se positionner pour relever le challenge.

Surnommé  »Thiat » (le dernier de la fratrie des Baldé), Ama apparu seulement dans l’arène la saison dernière, fait presque l’unanimité autour de sa personne. Non seulement il est, selon les amateurs de la lutte,  »un fin technicien » doublé d »’un combattant courageux », mais il draine le tout Pikine derrière lui.

Vendredi, comme au temps des glorieux champions pikinois (Pape Diop Boston, Mohamed Ndao dit Tyson et Balla Bèye 2), toute la banlieue a tenu à l’accompagner au stade Demba Diop pour son face à face avec Moustapha Guèye 2. L’explication ne dura que 38 secondes.

Du fait de la déferlante des supporters, les prestations d’Ama Baldé sont désormais cause de soucis pour les forces de l’ordre qui ont du mal à contenir ses inconditionnels.

Supporter numéro un du fils, Falaye Baldé le père confie souvent à la presse que le dernier de ses rejetons se fixe pour objectif de terminer  » la mission que j’ai moi-même entamée  ». Ainsi, malgré son âge avancé, il est présent à chaque combat de  »Thiat », veillant jalousement sur son héritier.

Ce dernier, âgé seulement de 20 ans, confirme et révèle ceci :  »C’est mon père qui me réveille chaque matin avec un bâton pour que j’aille aux entraînements ».

Jugée très  »mystique » par ses adversaires, la nouvelle coqueluche de Pikine renouvelle son arsenal mystique à chacun de ses combats. Lors de sa victoire sur Baye Peul de l’écurie Rock Energie, il était venu au stade avec un boa. A l’issue du combat, sa victime avait confié à la presse qu’il n’avait pas vu le Pikinois.

A l’instar de Baye Peul, Ousmane Ndiaye, Katy Jr, Bébé Saloum et Tapha Guèye 2 n’y ont vu que feu, balayés qu’ils ont été pas la  »bête de l’arène ».

En attendant de nouvelles propositions des promoteurs, le  »Phénomène de Pikine » savoure son entrée fracassante dans l’arène à l’orée de 2010.

Publicités

Commentaires

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :